Catégorie

La santé au naturel

Recherche

Recherche par zone

Cliquez sur une région du corps pour trouver ce qu'il vous faut !
Les sujets les plus consultés:

recherche par type de produit

Quel type de produits recherchez-vous?
Téléphone +32 10 24 30 04 Lundi au vendredi de 9h à 16h30

Contact par e-mail
Suivi de ma commande

Saviez-vous?

L’automne : de bonnes résolutions et du temps pour soi

Les températures commencent doucement à baisser, les journées deviennent plus courtes, les enfants rentrent à l’école… L’automne commence à se faire sentir et les soirées sous le plaid avec une bonne tisane fumante s’annoncent également. L’idéal pour se ressourcer et surtout se reposer…

 

Se reposer mais pas que… En effet, l’Automne est une saison de transition qui nous permet de nous préparer à l’hiver. C’est aussi ce que nous devons faire pour notre propre corps. Mais comment ?

 

Avec une cure de détoxination. Notre corps a besoin de se détoxiner pour affronter plus sereinement la période hivernale. Avec le retour de l’automne et les jours qui raccourcissent, l’énergie n’est plus toujours au rendez-vous. Ce changement de saison peut être le moment idéal pour stimuler le lien entre l’esprit et le corps et accueillir les bienfaits de la détox.

 

Tout d’abord, il faut savoir que le corps utilise cinq émonctoires. Ce sont cinq voies de sortie pour l’ensemble des toxines et surcharges que le corps produit ou contient. Il s’agit du foie de l’intestin, de la peau, des poumons, et des reins.

 

Quand nos habitudes sont correctes, le corps élimine les toxines sans trop de difficultés. Malheureusement et très souvent, notre corps est malmené par le stress envahissant de nos vies actives ainsi qu’une alimentation déséquilibrée sans compter le manque d’oxygénation et d’exercices physiques et pour certains, on y ajoute la consommation d’excitants (café, alcool, tabac, sucre). Nos émonctoires se retrouvent ainsi débordés et l’encrassement s’installe petit à petit.

 

A chaque saison correspond un organe. L’automne est la saison de prédilection pour drainer les reins mais aussi l’ensemble des organes.


Mais avant de se lancer dans une détox, il est toutefois important de s’assurer d’avoir assez de force vitale. En d’autres mots, il faut s’assurer de la vitalité des organes, afin de les stimuler et de les drainer à hauteur de ce qu’ils peuvent supporter. Il est fortement recommandé de consulter un spécialiste de la santé comme un naturopathe avant de se lancer dans une importante cure détox.

 

Voici les éléments importants pour commencer une bonne détoxination et repartir sur de bonnes bases :

  • Alimentation équilibrée moins acidifiante : moins de café, thé, sucre blanc, soda, viande. On privilégie les légumes alcalinisant (les légumes verts surtout).
  • S’hydrater au minimum 1,5 litre d’eau par jour
  • Faire de l’exercice physique : remettez-vous en lien avec votre corps. Le yoga, le pilate, la méditation sont autant de pratiques qui peuvent nous y aider.
  • Dormir suffisamment : essayez de vous coucher deux à trois fois par semaine avant 22-23 heures
  • Prendre le temps de se détendre : prendre un bain par exemple. Celui-ci facilite aussi ce retour à soi indispensable pendant la cure. Pourquoi pas y ajouter les huiles essentielles de vote choix, purificatrices ou revitalisantes.
  • Faire appel à la phytothérapie

L’automne : saison des reins


* LES REINS ont un rôle très important : ils filtrent le sang de ses impuretés. Ils éliminent également les déchets et les rejettent sous forme d’urine. C’est l’aspect des urines (couleur) qui nous renseignent sur la fonction rénale. C’est très simple : si les urines sont trop claires (le matin), cela peut indiquer une baisse de la fonction rénale.

  • Conseil : boire au moins 1,5 litre d’eau par jour et utiliser des plantes diurétiques : l’orthosiphon, le genévrier, le bouleau...
  • En complément : Regulat Probio, Sève de bouleau

* L’INTESTIN
Des intestins qui fonctionnent bien vous feront aller, au minimum, une à deux fois par jour aux toilettes. Pour beaucoup cela peut paraitre bizarre mais il est important de jeter un coup d’œil aux selles. En effet, des selles bien moulées, venant facilement sans une odeur trop forte, c’est signe que tout va bien.  Quand ce n’est pas le cas, les matières s’accumulent et déforment les intestins, elles fermentent et se putréfient.


Au lieu d’être évacués, les déchets sont réabsorbés par les muqueuses et répandus dans tout l’organisme par le sang.

  • Conseil : consommez au moins 1,5 litre d’eau et ayez une alimentation riche en fibres. Pratiquez régulièrement une activité physique pour s’assurer d’un bon transit.
  • En complément : Aloé Véra, L-Glutamine, Digilance, Be-Digest, Be-Munitas

N’oubliez pas les plantes :l’artichaut, radis noir, romarin…

 

* LE FOIE
Le foie est l’usine de filtration de notre organisme. Il filtre les déchets hors du sang et les rejette avec la bile.
Notre foie est trop souvent surchargé par notre mode de vie : alimentation trop riche en sucre, en graisse, en protéines animales ou en excitants (alcool, café, chocolat…) sans oublier les nombreux médicaments.

  • Conseil : pensez aux plantes dépuratives qui soutiendront le foie ! Artichaut, radis noir, pissenlit, boldo, romarin, desmodium… Connaissez-vous le truc de la bouillotte chaude sur le foie ? Votre foie vous dira merci !
  • En complément : Regulat Probio , Desmodium,

* LES POUMONS
Les déchets peuvent aussi s’accumuler au niveau des poumons. Une trop grande présence de déchets solides sous forme de mucosités n’est pas normale. Devoir constamment se moucher, tousser et expectorer n’est donc une fatalité hivernale. Conseil : pratiquez un sport, bougez ! Utilisez les plantes mucolytiques et expectorantes comme l’eucalyptus radié et le bouillon blanc.

 

* LA PEAU
La peau dispose d’un double système d’élimination : avec d’un côté les glandes sébacées qui sécrètent le sébum et de l’autre, les glandes sudoripares qui produisent la sueur. Si on ne transpire pas ou peu ou bien de manière très localisée, cela signifie que cet émonctoire ne fonctionne pas suffisamment. Une peau qui présente des problèmes comme de l’eczéma sont des signes de surcharge.

 

Attention, la cure détox va dissoudre certains déchets et les remettre en circulation dans votre organisme.


Peu importe la méthode choisie, il faut savoir que les déchets doivent être impérativement éliminés pour éviter qu’ils n’agressent le corps et ne se redéposent. 

Une cure de détoxination dure en général 3 semaines. Elle peut être renouvelée selon les cas par votre naturopathe.

 

Cynthia Tytgat, licenciée en journalisme, étudiante en naturopathie à l'ISNAT

Voir tous les conseils

Notre conseil

Regulat ProBio Regulat ProBio