Catégorie

La santé au naturel

Recherche

Recherche par zone

Cliquez sur une région du corps pour trouver ce qu'il vous faut !
Les sujets les plus consultés:

recherche par type de produit

Quel type de produits recherchez-vous?
Téléphone +32 10 24 30 04 Lundi au vendredi de 9h à 16h30

Contact par e-mail
Suivi de ma commande

Saviez-vous?

Algue Klamath

L'algue Klamath Tire son nom du lac Klamath situé dans l'Orégon aux USA. L'algue y est cultivée à l'air libre dans les eaux fraîches du lac, loin de toute pollution et dans un environnement préservé.

Deux acides aminés font sa particularité


Ses multiples actions peuvent être expliquées par la richesse des nutriments qu'elle contient. C'est en effet une source importante de chlorophylle, d'antioxydants, de vitamines et de minéraux. Elle est connue pour son action tonifiante du système nerveux; elle renforce le moral et toutes les fonctions psychologiques et nerveuses. Deux de ses acides aminés font sa particularité : la glutamine et l'asparagine.

L'asparagine intervient dans la formation des aquaporines. Ce sont es sortes de pores dans les membranes des cellules qui permettent le passage sélectif des molécules d'eau. Elles régulent la plus ou moins grande perméabilité des membranes à l'eau. Ce qui permet aux cellules d'absorber, de conserver ou d'éliminer l'eau en excès. C'est grâce à l'asparagine que ces aquaporines assurent non seulement l'hydratation des cellules, mais aussi conservent cette eau pure; car lors de la traversée de l'aquaporine, la configuration spatiale des atomes d'hydrogène et d'oxygène est modifiée, permettant à la fois la libération de l'énergie de l'eau et remodulant en quelque sorte "sa mémoire énergétique". Ces pores membranaires empêchent aussi le passage des polluants et des molécules toxiques.

La glutamine est un des acides aminées les plus abondants de l'organisme, avec un rôle très important chez le sportif chez qui elle contribue à augmenter et à maintenir la masse musculaire. Elle régule la synthèse des protéines, la multiplication cellulaire et l'immunité, et elle participe à la lutte contre l'acidose. Lors de stress ou d'activité physique intense, sa carence peut expliquer la baisse d'immunité et les crampes liées à l'acidose. Récemment, on a aussi découvert son rôle de carburant de l'intestin.

Intérêt de l'algue klamath

Diverses recherches ont ainsi montré l'intérêt de la Klamath.

 

  • Klamath et cerveau : action sur l'EPO


L'algues klamath agirait bénéfiquement sur la mémoire, l'état oxydatif cérébral et sur l'érythropoïétine cérébrale (EPO) et son récepteur. L'EPO de synthèse est un dopant utilisé frauduleusement par les sportifs pour augmenter le nombre de leurs globules rouges. La Klamath agit sur l'EPO naturelle du cerveau sans être un dopant. Elle améliore ainsi l'oxygénation cérébrale et les propriétés adaptogènes du cerveau.

  • Algue Klamath et action sur le bien-être et l'attention

L'action bénéfique de l'algue Klamath sur le cerveau est liée également au fait qu'elle entraîne une forte concentration rapide de phényléthylamine. Cette molécule a des effets sychoactifs, et augmente les neurotransmetteurs cérébraux impliquées dans le phénomène de la joie et du bien-être; la conséquence étant une sensation d'apaisement. Des études ont aussi permis de montrer que la Klamath peut parallèlement améliorer l'attention et la concentration chez des enfants et des adultes, et en quelques minutes.

  • Algue Klamath et Vitamine B12

L'algue Klamath est également une bonne source de vitamine B12, comme le confirme une étude réalisée en double aeugle chez des végétaliens. Les participants à l'étude améliorent leur statut en vitamine B12 par rapport à la période de contrôle, et surtout ils ont réduit de manière significative la concentration sanguine d'homocystéine. Ce déchet du métabolisme des acides aminés soufrés est un bon reflet de l'activité de la vitamine B12.

  • Algue Klamath à la ménopause

Une supplémentation de deux mois avec l'algue Klamath chez la femme ménopausée agit sur le bien-être général et psychologique, comme le prouve une étude menée sur un groupe de 21 femmes ménopausées sans aucun traitement substitutif de la ménopause. A la fin de la période de supplémentation, il y avait une augmentation globale significative des taux plasmatiques de caroténoïdes, tocophérols et rétinol. Les symptômes ménopausiques ont été réduits tandis que s'améliorait le bien-être général et psychologique des femmes ménopausées. Les auteurs en ont conclu que la Klamath pourrait être proposée à la fois comme remède naturel valable pour les femmes qui cherchent une alternative au traitement hormonal, ainsi que comme traitement complémentaire pour de nombreux symptômes climatériques. Une autre étude a confirmé l'intérêt de l'utilisation de cette algue, car la Klamath n'a pas montré d'effets hormonaux. Elle pourrait être proposée pour les femmes qui recherchent un traitement non hormonal, afin de surmonter un grand nombre des symptômes de la ménopause.

Voir tous les conseils

Notre conseil

Klamath AFA Klamath AFA