Catégorie

La santé au naturel

Recherche

Recherche par zone

Cliquez sur une région du corps pour trouver ce qu'il vous faut !
Les sujets les plus consultés:

recherche par type de produit

Quel type de produits recherchez-vous?
Téléphone +32 10 24 30 04 Lundi au vendredi de 9h à 16h30

Contact par e-mail
Suivi de ma commande

Saviez-vous?

Glutamine, vitale pour l'intestin

NUTRITHÉRAPIE. Lorsqu'on dit nutrithérapie, on pense inévitablement aux vitamines et aux minéraux, parfois aux antioxydants, mais beaucoup moins souvent aux acides aminés. Ceux-ci, outre qu'ils constituent les indispensables éléments de construction de nos protéines, sont impliqués dans un grand nombre de fonctions. Focus sur la glutamine qui, sous la forme de complément alimentaire, se révèle bien utile.

La glutamine fait partie des acides aminés que l'on dit non essentiels, parce que notre corps sait les fabriquer. On la trouve par ailleurs en abondance dans notre alimentation (entre 5 et 10 g par jour). Mais alors, pourquoi en ingérer sous forme de complément alimentaire ?

D'abord parce que c'est l'un des acides aminés les plus utilisés dans l'organisme. Ensuite, parce que l'apport alimentaire combiné à notre production propre ne suffit pas toujours à assurer nos besoins. Enfin, parce qu'il semblerait que la glutamine intégrée aux protéines alimentaires n'apporte pas les mêmes bénéfices qu'un apport additionnel de glutamine isolée.

Ainsi, certaines situations entraînent une importante surconsommation de cet acide aminé. C'est le cas des stress traumatiques (accidents, brûlures graves, mais aussi opérations chirurgicales), des infections, des inflammations et de circonstances où l'intégrité de la paroi intestinale est compromise. Toutes ces hypothèses impliquent une importante multiplication cellulaire, or la glutamine sert de carburant aux cellules qui doivent se diviser et se renouveler rapidement (entérocytes, lymphocytes et macrophages en tête).


Intestin recherche glutamine

Le leaky gut syndrom, littéralement « syndrome de l'intestin qui fuit », est un problème très fréquent. Certains estiment même que ce syndrome est à l'origine d'un grand nombre de pathologies rencontrées aujourd'hui et notamment des maladies auto-immunes. Il se produit en cas de dégât causé aux cellules formant la muqueuse intestinale, sous l'influence notamment des déséquilibres alimentaires, du stress, des chimio et radiothérapies, de certains médicaments (analgésiques, antidouleurs et autres anti-inflammatoires non stéroïdiens)… Endommagée, la paroi intestinale n'est plus capable d'empêcher le passage d'intrus qui peuvent ainsi se répandre dans l'organisme. La prise orale de 4 g par jour de glutamine permet de rétablir progressivement la muqueuse intestinale dans son rôle de frontière. Cette complémentation sera d'autant plus efficace qu'elle aura été précoce. Oméga 3, zinc, bêta-carotène, pré et probiotiques pourront également être utiles.


La glutamine au secours des sportifs

Si l'exercice physique modéré et régulier augmente le taux de glutamine dans le sang, un entraînement intense ou une compétition exigeante (comme le triathlon) peut faire chuter les réserves musculaires de glutamine entraînant une forme d'épuisement et l'affaiblissement des défenses immunitaires. Une étude avec placebo menée auprès de 151 sportifs a montré que la prise d'un supplément de 5 à 10 g de glutamine, avant ou tout de suite après un effort intense, pouvait prévenir la baisse des défenses immunitaires et limiter le nombre d'infections à survenir. Les résultats seront meilleurs encore s'il y a prise simultanée d'antioxydants et de minéraux.

Dans un autre domaine, l'effet anabolisant de la glutamine est utilisé pour éviter l'extrême maigreur chez le cancéreux et les personnes atteintes de syndrome d'immunodéficience. Plus inattendu encore, elle aiderait à lutter contre divers types de dépendance : alcool, sucre et drogues.

D'un point de vue pratique, les aliments riches en protéines sont tous de bons pourvoyeurs de glutamine. En complément alimentaire, les doses minimales conseillées sont de 3 à 4 g par jour, à prendre de préférence en dehors des repas. 

Fonctionnement

La barrière intestinale : halte aux intrus !

Dans l'intestin, les nutriments issus de la digestion, qui doivent être absorbés, côtoient une foule d'éléments (protéines, bactéries, levures…) qui, eux ne doivent pas l'être, au risque de menacer notre vie. Pour éviter toute intrusion, les cellules de l'intestin forment une barrière. Ces entérocytes, qui ne bénéficient pas des nutriments sanguins, doivent trouver dans l'intestin la glutamine qui leur sert de carburant, stimule leur prolifération, leur croissance et leur réparation, et retarde leur mort programmée. Attention donc au jeûne prolongé ! La glutamine alimentaire est réellement indispensable pour permettre à la barrière intestinale de remplir efficacement son rôle de protection.

 

Franz Adams, Bio-Info

Voir tous les conseils

Notre conseil

L-Glutamin 800 L-Glutamin 800