Catégorie

La santé au naturel

Recherche

Recherche par zone

Cliquez sur une région du corps pour trouver ce qu'il vous faut !
Les sujets les plus consultés:

recherche par type de produit

Quel type de produits recherchez-vous?
Téléphone +32 10 24 30 04 Lundi au vendredi de 9h à 16h30

Contact par e-mail
Suivi de ma commande

Saviez-vous?

Ne laissez pas les mycoses s'installer.

Les mycoses peuvent surgir à différents endroits de votre corps, mais elles sont particulièrement friandes de vos pieds et de leurs orteils. Si une personne sur cinq serait touchée, certaines mycoses, comme la mycose vaginale, sont souvent mieux traitées que d'autres. Les pieds, malheureusement, sont rarement une priorité.

 

Pourtant, ici comme ailleurs, plus le traitement est commencé rapidement, moins il y a de chance que la mycose ne se propage et devienne résistante.

 

Une infection qui pousse comme un champignon

 

C'est normal, la mycose est justement due à un champignon. C'est un champignon microscopique qui profite de différents facteurs pour agresser votre organisme. Parmi tous ces champignons, le plus répandu s'appelle candida albicans. En temps normal, il n'est pas bien méchant et vit tranquillement à l'intérieur de notre tube digestif. Et puis un jour - il suffit de pas grand-chose : un mauvais équilibre entre la chaleur et l'humidité (terrains qui lui sont favorables), une alimentation déséquilibrée (évitez les sucres !), un état de stress prolongé, etc. -, candida albicans devient incontrôlable.

 

Deux réflexes à avoir

 

Il existe des crèmes et tout un tas de produits en pharmacie, plutôt efficaces, mais qui n'empêchent pas nécessairement la mycose de revenir. Souvent, le premier réflexe si vous souhaitez vous débarrasser des mycoses sur le long terme est donc de réensemencer votre flore intestinale. Les probiotiques sont des alliés de choix, mais l'alimentation permet déjà d'obtenir de nets progrès. Il faudra dire adieu aux aliments qui ont un index glycémique trop élevé et consommer plus volontiers ceux qui sont alcalins (ail, brocoli, asperge, chou, avocat, gingembre, etc.) ou riche en chlorophylle.

 

L'autre réflexe concerne votre hygiène corporelle. Lavage quotidien et séchage obligatoire sont le strict minimum. Pour optimiser vos efforts, faites régulièrement des bains de pieds d'une quinzaine de minutes, auxquels vous ajouterez 2 poignées de sel de mer et 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Le sel empêche le développement des champignons et le bicarbonate de soude régule l'acidité et l'humidité de votre peau. Si vous avez un dispersant à la maison, vous pouvez l'utiliser pour rajouter 10 gouttes d'huile essentielle de tea tree [2], un antifongique réputé.

 

Dans l'idéal, changez régulièrement de chaussures. Si vous avez plusieurs paires, ne les portez pas plus de deux jours d'affilée. Lavez-les régulièrement avec de l'eau savonneuse et faites-les bien sécher avant de les utiliser de nouveau.

 

Traitement de la mycose des ongles

 

Pour lutter contre la mycose unguéale, je vous propose la solution suivante.

 

Mélangez à parts égales ces trois huiles essentielles dans un flacon codigoutte de 15 ml :

Vous appliquerez 1 goutte de ce mélange 3 fois par jour sur l'ongle malade, jusqu'à disparition de la mycose.

 

Traitement de la mycose des pieds

 

La mycose des pieds, aussi appelée pied d'athlète, est moins voyante que celle des ongles, mais elle est plus embêtante. Logée entre les orteils, elle gratte et crée des petites lésions qui peuvent s'avérer douloureuses. Là encore, il est possible d'agir grâce aux pouvoirs des huiles essentielles.

 

Le mélange est constitué de :

  • 78 % d'huile d'olive
  • 10 % d'HE de cannelle rameaux
  • 5 % d'HE de niaouli à cinéole
  • 5 % d'HE de palmarosa
  • 2 % d'HE de clous de girofle

Vous utiliserez ce mélange 2 à 3 fois par jour sur vos pieds quand ils sont bien secs, à l'aide d'un pinceau. Insistez bien entre les orteils.

 

Précisions concernant l'hallux valgus

 

Cette lettre sur les mycoses m'a été inspirée par vos commentaires sur mon article concernant les soins des pieds. Vous y parliez aussi d'hallux valgus et j'en profite pour répondre à vos questions.

 

Effectivement, si l'utilisation de chaussures trop étroites est une cause fréquente de déformation des orteils, ce n'est pas la seule cause possible de l'apparition de l'hallux valgus. C'est en réalité une forme d'arthrose, favorisée par des affaiblissements osseux, articulaires et musculaires. Ces affaiblissements peuvent être dus à des déficits hormonaux - je pense notamment à l'hormone de croissance et l'IGF-1, un autre facteur de croissance ressemblant à l'insuline, ainsi qu'à la testostérone et aux œstrogènes.

 

En cause également, un apport potentiellement insuffisant en aliments riches en protéines. Si c'est votre cas, consommez-en environ 180 grammes par jour. Toujours au niveau alimentaire, la consommation de produits sucrés semble plus problématique encore. À fuir, donc !

Peut-être aussi êtes-vous en déficit d'acides aminés et de vitamine D. Voici, a priori, les axes sur lesquels il faudra travailler, en cuisine, avant d'envisager la chirurgie.

 

Bien sûr, privilégiez toujours les chaussures larges, même s'il faut parfois compter dix ans pour constater une amélioration. Plus rapide, le port d'une orthèse peut parfois redresser l'hallux valgus en six mois à peine.

 

Merci à Manon Lambesc

Voir tous les conseils

Notre conseil

Be-Munitas Be-Munitas