Catégorie

La santé au naturel

Recherche

Recherche par zone

Cliquez sur une région du corps pour trouver ce qu'il vous faut !
Les sujets les plus consultés:

recherche par type de produit

Quel type de produits recherchez-vous?
Téléphone +32 10 24 30 04 Lundi au vendredi de 9h à 16h30

Contact par e-mail
Suivi de ma commande

Saviez-vous?

Curcuma : Huit vertus épicées pour la santé

Originaire d'Inde et utilisé par la médecine Ayurvédique depuis 2000 ans, le curcuma longa ou le safran des Indes fascine les chercheurs du monde entier par les innombrables vertus thérapeutiques qu'il procure à la santé. Agrémenté à vos recettes quotidiennes, le curcuma fera le bonheur de vos papilles et vous fera le plus grand bien...

Le curcuma contre les troubles de la digestion


Si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable, de maux d’estomac, de nausées, de perte d’appétit, etc., sachez que le curcuma est une épice en or pour soigner vos plus divers troubles du système digestif. L’Organisation Mondiale de la Santé a d’ailleurs reconnu le curcuma pour cette vertu thérapeutique. En stimulant le foie et la vésicule biliaire, le curcuma améliorerait la digestion. Plus qu’une action curative, il aurait également un rôle préventif contre l’apparition d’ulcères de l’estomac, en ayant un effet protecteur sur la muqueuse gastrique.
 
Le curcuma contre les maladies graves


Même si on ne comprend pas encore tous les mécanismes, le curcuma aurait une action anti-cancéreuse sur le cancer du côlon, et d’autres types de cancer ( comme celui de l’estomac, peau, sein, prostate, leucémie…). D’après les chercheurs, le curcuma pourrait freiner la croissance des tumeurs cancéreuses en inhibant la production de cytokines (molécules à l’origine du processus inflammatoire). Conseil : prendre une cuillère à café par jour de curcuma pour un effet préventif. Avec du poivre, qui améliore l’absorption intestinale.
 
Le curcuma contre Alzheimer


La curcumine, principe actif issu du curcuma lutterait et détruirait le dépôt des protéines bêta-amyloïdes, plaques de protéines qui se forment dans les vaisseaux sanguins du cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Une action à la fois curative et préventive, puisque c’est en Inde, pays où l’on consomme le plus de curcuma, que le nombre de malades atteints d’Alzheimer est le plus bas du monde. Du reste, l’action du curcuma serait plus efficace que les médicaments anti-inflammatoires.
 
Le curcuma pour apaiser les douleurs


Le curcuma est un puissant anti-inflammatoire naturel dont l’action est comparable à celle de la cortisone. L’épice peut donc être utilisée comme antalgique pour soulager les douleurs liées aux rhumatismes, l’arthrite, les douleurs musculaires, ou tendinites. Le curcuma permet également soulager les douleurs liées aux règles. Pour un effet significatif, il est préférable d’utiliser des comprimés de curcumine.
 
Astuce « Ma boisson magique antidouleur » en cas de douleur de règles :


Mettre 1/2 cuillère à café de curcuma dans un verre, versez de l’eau bouillante. Mélangez et laissez infuser. Le curcuma se dépose au fond. Buvez quand l’eau devient tiède. Au bout de 15 minutes, vous ressentirez déjà un apaisement de la douleur.
Extrait du livre « Mes petites Recettes Magiques au Curcuma »


Le curcuma pour booster l’immunité


La curcumine, composé de la famille de curcuminoïdes, est un anti-oxydant encore plus actif que la vitamine E pour lutter contre les radicaux libres. Les radicaux libres ont tendance à affaiblir notre organisme lorsqu’il est exposé à un état de stress comme le froid, l’humidité… le rendant plus vulnérable aux virus, etc. Le curcuma est donc un allié de choix pour passer l’hiver en forme, et même en cas d’état grippal.
 
Le curcuma contre la prise de poids


Le curcuma est un atout minceur de choix. Consommé quotidiennement, le curcuma a un véritable effet « brûle-graisse » : il optimise l’entrée du sucre dans les cellules, ce qui favorise le métabolisme énergétique et s’oppose à la transformation des triglycérides et à leur stockage sous forme de graisses.
 
Le curcuma en prévention des maladies cardio-vasculaires


Le curcuma cumule deux propriétés protectrices du systèmes cardio-vasculaire. D’une part, il aide à diminuer le taux de cholestérol, et d’autre part, il améliore la fluidité du sang en ralentissant l’agrégation plaquettaire. Toutefois, faites attention à votre consommation de curcuma si vous prenez en parallèle des médicaments anticoagulants, car cela pourrait accroître les risques de saignement.
 
Le curcuma pour une belle peau


Non le curcuma ne vous donnera pas le teint jaune. Au contraire, il pourrait même embellir votre peau en augmentant le flux du sang dans le foie, et en favorisant sa purification. Il aurait également des bienfaits sur l’eczéma, le psoriasis, l’acné ou l’urticaire.

Quelle dose ?


Bien que les études scientifiques portent le plus souvent sur des concentration de curcumine bien supérieures aux doses préconisées dans la cuisine, consommé au quotidien, le curcuma imprègne votre organisme, et agit en prévention. Le curcuma n’a pas d’effet secondaire, sauf à haute dose
 
Quelle assimilation ? Quelle association ?


Seuls 5 à 60 % de la curcumine est assimilée par notre organisme en fonction de la qualité du curcuma. Heureusement associé au poivre (1% suffit), l’absorption du principe actif, la curcumine, sera boosté de 154 % , soit plus du double !

Merci à Léa Belleval pour cet article très intéressant ;-)

Voir tous les conseils